vie happy

La vie Happy

Le REVE DU DOGON a envie de partager avec vous l’étude « La vie Happy » réalisée par Mes courses Pour la Planète en partenariat  avec l’ADEME, Ikea et L’Institut de Liaison et d’Etudes des Industries de Consommation – Prodimarques.

L’objectif de cette étude est de recenser quelques-unes des nombreuses initiatives positives en cours pour améliorer la Planète. Elle prend le contre-pied des discours défaitistes, moralisateurs… qui ne font que décourager et montrent notre incapacité à changer le monde.

Cette étude a donc pris le parti de présenter le verre à moitié plein. Ce qui correspond pleinement à l’ADN du REVE DU DOGON.

L’étude se compose de 3 parties :

–       Pourquoi les approches actuelles ne marchent pas ? La vie Happy prend des exemples concrets pour montrer le rôle fondamental de la contagion positive pour modifier la norme sociale et entraîner le plus grand nombre.

–       Positiver les modes de vie durables : des leviers nouveaux pour changer les comportements. Dans cette 2ème partie, La Vie Happy s’attache à montrer des exemples divers et concrets d’entreprises ou d’individus qui font bouger le monde. Cela va de la Ville de San Francisco qui prône le « Zéro déchets » d’ici 2020 à des associations qui travaillent sur des projets plus modestes mais avec les mêmes objectifs : participer, réussir des expériences positives pour acquérir une meilleure estime de soi qui ne repose pas systématiquement sur la consommation.

–       Recommandations par catégorie d’acteurs : entreprises, médias, pouvoir publics. Cette dernière et 3ème partie est très concrète mais toujours positive. Elle s’attache notamment à montrer la puissance des marques et les atouts qu’elles ont pour porter des valeurs positives, montrer par l’exemple leur capacité de changement.

Cette étude montre que ce changement est en cours Il est partagé à travers le monde par des entreprises, des collectivités et des individus. Ces valeurs, le REVE DU DOGON les portent, en proposant des objets made In France, éco-conçus et en prônant leur personnalisation en France pour soutenir le monde des marqueurs.

 

Pour en savoir plus